Pas de nouvelle, bonne nouvelle ?

Comme toute bonne résolution qui se respecte, celle-ci a flanchée assez vite et la huitième nouvelle n'est donc pas prête aujourd'hui. Pour être exacte j'ai fini de l'écrire aujourd'hui mais j'ai besoin de deux ou trois jours pour relire et corriger les fautes d'orthographes. Même si sur ce dernier point je sais pas pourquoi je m'embête elles reviennent quand même :p. Bref, je préfère vous donner une bonne nouvelle, que quelque chose de bâclé et pour ça j'ai besoin de trois jours de plus. Ce sera donc pour ce week-end.

En attendant, pour vous faire patienter je partage quelques réflexions du moment sur l'écriture et autre.

Finir une nouvelle ?

Je me pose une question à chaque nouvelle que j'écris : où la commencer ? où la terminer ? Chaque histoire n'est qu'une petite tranche de la vie des personnages et souvent, dans ma tête, cette vie démarre bien avant la nouvelle et se termine bien après. Et j'ai toujours du mal à me décider sur le moment précis où commence l'histoire : est-ce que l'action est déjà en cours et il y aura des flash back pour expliquer pourquoi on est arrivé là ? est-ce qu'il faut tout raconter ? Par exemple sur la première S.A.I.R.V0 j'ai voulu tout raconter, ce qui a nécessité de faire des ellipses. Après coup, je me suis aperçue que c'était très difficile sur une nouvelle de garder quelque chose de cohérent avec ce principe et beaucoup plus facile d'utiliser le flashback. Mais l'impression qu'il ne faut pas non plus abuser de ce procédé. La question est encore plus difficile quand il s'agit de terminer. Sauf cas particulier, le personnage va continuer son action après le point final. Qu'est-ce qui doit être raconter ? Est-ce qu'il faut une fin claire et nette ? Vous l'aurez compris si vous m'avez lue, ce n'est pas ce que je préfère. Je laisse généralement au lecteur le soin de décider de la fin. Je trouve ça plus intéressant de laisser des portes ouvertes mais je me dis que c'est peut-être frustrant pour le lecteur… vous me direz ce que vous en pensez.

Mes nouvelles sur la ZAD

Ah oui je voulais vous dire aussi : j'ai une raison personnelle d'être contente de l'abandon du projet d'aéroport Notre Dame des Landes. En plus du fait que c'était pas écologique, que y'a des tritons je sais plus quoi qu'il faut sauver sur la ZAD, que ce qui se construit là-bas en terme « d'autre façon de vivre » est assez incroyable, super intéressant et plein d'espoir. En plus de tout ça, ils ont une bibliothèque et mes nouvelles imprimées sont à la bibliothèque. Me faites-pas dire ce que j'ai pas dit, c'est pas édité, relié et tout ça, c'est imprimé par l'imprimante de ma maman qui habite Nantes. Mais quand même, mes nouvelles sont dans une bibliothèque, une vraie (qui a un phare et ça c'est trop la classe) et ça me fait plaisir. Voilà :)

Allez à très bientôt pour la huitième nouvelle

Mlle Ellute

Author: Mlle Ellute

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Mlle Ellute sur les réseaux zozios

Cette semaine j'ai décidé de me lancer sur les réseaux sociaux. Sur Framasphere/Diaspora* d'abord, ça c'était facile, puis Twitter, là j'ai beaucoup plus hésité. Je vous explique tout.

Lire la suite

Un autre côté de la pièce : le syndicalisme

Rassurez-vous la 5ème progresse… enfin disons que j'ai l'arrière plan, et l'histoire se construit...

Lire la suite