Wikipédia l'Incontournable [épisode 1]

C'est un vaste sujet que celui auquel je m'attaque aujourd'hui car il y a énormément de choses à dire (tellement qu'il m'a fallu un moment pour m'apercevoir que je ne pourrai pas tout dire d'un coup) et de questions à se poser sur « le phénomène Wikipédia ». Car c'est bien un phénomène si l'on regarde, par exemple, la troisième définition de mon dictionnaire :

phénomène nm 3. tout ce qui apparaît comme remarquable, nouveau, extraordinaire

Nouveau c'est une évidence.
Remarquable, et bien ma foi il est dur de passer à côté. Tenez dimanche matin, je me demandais quel pouvait être le poids d'un tigre[1] et bien je tape tigre dans mon moteur de recherche et après deux clics me voici sur la page Tigre de Wikipédia et je découvre qu'un tigre adulte pèse en moyenne entre 140 et 300 kg suivant les espèces. Et alors? me dites-vous. L'anecdote a, je pense, ceci d'important que c'est devenu pour moi tout naturel d'aller chercher ce genre d'information sur Wikipédia et que je ne pense pas être la seule dans ce cas.
Et enfin extraordinaire? Et bien il peut y avoir là matière à débat mais je trouve moi assez extraordinaire qu'il existe un projet visant à rendre accessible à tous, gratuitement, et de façon collaborative le savoir de l'humanité.

Wikipédia est donc bien un phénomène. Notez que l'« extraordinarité » était suffisante mais non nécessaire car seules des virgules séparent les adjectifs dans la définition. Bref c'est un phénomène. Et cette nature même amène des questions, beaucoup de questions. Tellement que je sais d'avance qu'il me faudra plusieurs billets pour pouvoir les poser toutes mais je vais au moins démarrer.
Et la première question à se poser si l'on veut bien démarrer est sans doute :

« - Mais au fait c'est quoi Wikidédia? »

Une fois n'est pas coutume, partons de la fin pour essayer de décortiquer ce poisson : « --pédia » qui signifie « instruction, enseignement » mais qui renvoie ici plus généralement à encyclopédie[2]. Une encyclopédie est, toujours selon mon dictionnaire[3] :

encyclopédie nf 1. ouvrage où l'on traite de façon alphabétique ou thématique, de toutes les connaissances humaines.

C'est bien le but de Wikipédia : rassembler le savoir engrangé par l'humanité. Je voudrais cependant attirer votre attention sur une petite particularité du slogan de Wikipédia francophone[4] qui parle de «projet d'encyclopédie». Le terme de projet me parait important car il insiste sur le fait que rien n'est figé. En effet Wikipédia ne gèle jamais un article[5], le contenu est en perpétuelle évolution. Cela a des inconvénients : on ne peut pas « se fier » à ce qui est écrit puisque ça peut disparaître à tout instant. Quand on cite Wikipédia, il faudrait idéalement mettre la date et l'heure de la citation (toutes les modifications sont enregistrées). Certains en font le reproche à Wikipédia (tout en disant que c'est plus honnête car franchement on ne peut pas appeler ça une encyclopédie…) mais si cette évolution constante a des inconvénients pratiques, je la trouve plus représentative du savoir humain qui lui aussi évolue. Et même les encyclopédies classiques, qui se revendiquent donc encyclopédies et non projets, évoluent régulièrement et heureusement sinon la Terre y serait plate[6].
En fait, ce qui est peut-être le plus original dans ce terme de projet ce n'est pas tant le fait que la revendication du fait.

La deuxième partie de la définition de Wikipédia est donc le mot « Wiki-- ». Un wiki est, selon le site ubuntu.fr :

un site web dynamique auquel tout visiteur peut apporter à volonté des modifications dans le contenu des pages.

Wikipédia n'est donc pas écrite par des experts mais par tout le monde… et n'importe qui. Cela pose évidemment le souci de la validité des informations qui y sont. Car si n'importe qui peut y écrire, il peut y écrire n'importe quoi. Or ce qui est une très bonne chose quand on parle d'un espace d'expression publique l'est peut-être moins quand il s'agit de constituer un réservoir de savoir.
C'est un point important de savoir si les informations que je lis sont vraies ou pas. Sur Wikipédia nous n'en sommes pas surs, il faut recouper; mais la question que j'ai envie de poser est sommes nous plus surs de ce nous lisons dans les «encyclopédies classiques»? Les plus grands experts du monde fonctionnent avec des théories qui seront un jour où l'autre remises en question, soit qu'elles soient fausses, soit incomplètes, etc. Pourtant nous prenons souvent pour argent comptant ce qu'il y a dans l'Encyclopedia Universalis par exemple. Et à mon avis c'est tout autant un problème.

Les problèmes soulevés par le système wiki sont nombreux (neutralité, sources, propagande, …) et feront l'objet d'autres billets mais je voulais insister sur le fait que ces problèmes peuvent se retrouver dans d'autres encyclopédies. Wikipédia les mets en exergue c'est évident mais par là même réveille aussi notre esprit critique et ça c'est un avantage indéniable.

La dernière particularité de Wikipédia qu'il me semble important de souligner ici est que le contenu en est libre, sous licence Creative Commons BY-SA pour être exact. Cela signifie que n'importe qui peut réutiliser ce contenu, le modifier, le mettre ailleurs, le recopier, le vendre etc à deux conditions : en attribuer la paternité à son auteur, et que le produit qu'il redistribue soit également sous licence CC-BY-SA. Sur ce point précis, je n'ai pas vu beaucoup de critiques et personnellement je trouve ça formidable. Après tout si l'encyclopédie a pour but de rassembler le savoir de l'humanité, on ne voit pas pourquoi ce savoir n'appartiendrait pas effectivement à l'humanité. La mise en commun des connaissances est toujours valorisée au sein d'un groupe ou d'une entreprise, je ne vois pas pourquoi elle ne le serait pas pour tout le monde. On sait pourtant que c'est de cette façon que l'on progresse. De plus l'accès à la culture et au savoir a toujours été un moteur important pour l'acquisition des libertés et donc pour la démocratie.

Voilà pourquoi il me semblait important de parler de Wikipédia. Ce projet a ses défauts et j'y reviendrai mais la philosophie sous-jacente me semble importante. Wikipédia m'apparaît comme un atout pour aller vers plus de droits de l'homme et plus de démocratie. Voilà je m'aperçois que ce billet est déjà bien long donc je vous donne rendez-vous au prochain épisode …

Mlle Ellute.

Notes

[1] ne cherchez pas à comprendre je me pose souvent des questions bizarres à des heures indues

[2] qui signifie enseigner en cercle ou faire de tour de l'éducation apparemment

[3] Dictionnaire HACHETTE Édition 2005

[4] ce n'est pas le cas en anglais ni en espagnol pour les autres langues je ne saurai dire

[5] sauf très rares cas quand il y a un gros débats sur cet article

[6] pour les puristes, je sais que l'encyclopédie de Diderot date d'après Galilée, Colomb, Copernic et toute la clique

Mlle Ellute

Author: Mlle Ellute

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Wikipédia : combattre ou apprivoiser la bête [épisode 2]

Voici le deuxième article à propos de la célèbre encyclopédie. Je m'étais arrêtée la dernière fois à la définition de Wikipédia (qui était déjà assez longue j'en conviens, ...) et je vais essayer de continuer aujourd'hui sur le sujet avec mes réflexions sur l'attitude des « gens[1] » face à ... La Bête. L'appellation m'est venue car j'ai le sentiment que les réactions vis à vis de Wikipédia peuvent être comparées à celle que l'on aurait face à, par exemple, un gros chien : on en a peur et on l'évite, on le combat[2], ou on peut tenter de l'apprivoiser. Et bien, j'ai l'impression que Wikipédia fait un peu le même effet et l'exemple le plus flagrant semble être celui des enseignants. Notes [1] terme générique mais faux tant il est évident que je ne connais pas la réaction de tout le monde vis à vis de Wikipédia [2] dans le cas du chien ce n'est peut-être pas la meilleure solution

Lire la suite

Le paradoxe Google

Si je vous dit «Google» évidemment vous savez tous ce que c'est. Tout le monde ayant une connexion Internet (et même parfois sans) a entendu parler de Google. Et une grande majorité des internautes l'utilisent comme moteur de recherche [sources : les parts de marche de google dans le monde], sans parler du mail, de l'agenda, du partage de photos et bientôt du navigateur internet et du système d'exploitation. Et pourtant il y a 10 ans Google n'existait même pas. Comment est-il possible qu'ils aient conquis Internet à ce point là et en aussi peu de temps.

Lire la suite