Obsolescence programmée : bidouillez, librérez!

Y'a des trucs qui énervent dans la vie et, je pense que personne ne me contredira là dessus, parmi ces trucs il y a les imprimantes. La notre marchait plutôt bien jusqu'à ce que tout d'un coup plus rien. C'est la tête d'impression qui est naze,... c'est 70€ une tête d'impression,... c'est moins de 100€ une nouvelle imprimante. Nous voilà donc partis, comme tout le monde pour l'achat d'une nouvelle imprimante. Et le vendeur, tout sourire qui nous explique que «de toute façon dans cinq ans elle sera foutue ou alors que le fabriquant il fera plus les cartouches». Bienvenue dans le monde de l'obsolescence programmée.

Lire la suite

Quand Microsoft joue à Big Brother et que Numerama regarde

Aujourd'hui c'est TrollDi et je voulais donc réagir à un article de Numerama publié le 6 novembre dernier sur l'obtention, par Microsoft, d'un brevet qui fait un peu peur. Je cite une petite phrase de l'article qui résume bien pour ceux qui ont la flemme de lire : Microsoft vient de se faire délivrer le 1er novembre un brevet déposé le 26 avril 2011, qui propose d'apporter une réponse technologique aux rêves les plus fous des producteurs. Le brevet porte sur "un système et une méthode de présentation de contenu permettant aux fournisseurs de contenus de réguler la présentation du contenu sur une base de vue-par-utilisateur" La suite de l'article décrit succinctement le procédé : en gros, une caméra installée dans votre téléviseur va vous filmer pendant que vous regardez le film et à un moment dira «vous n'avez payé que pour 1 utilisateur, si je compte que votre petite soeur et le chat vous ont rejoins sur le canapé ça fait 2,5 utilisateurs vous devez donc repayer pour continuer à voir ce film». Georges Orwell l'a imaginé, ils l'ont fait, « BIG BROTHER IS WATCHING YOU ».

Lire la suite

Droits d'auteurs, brevets, kesako ?

Et voici le retour des billets fleuves — version imprimable en annexe pour ceux qui comme moi ne peuvent pas lire sur l'écran. Et pour ce grand retour je m'attaque à ce qui est rassemblé en France sous le titre ronflant de Propriété Intellectuelle. Carrément. Pourquoi ? Ah oui bonne question. Eh bien si je me lance là dedans c'est parce que depuis pas mal de temps maintenant, l'APRIL, dont je fais partie, se bat contre le projet de brevet unitaire européen, tout du moins sous sa forme actuelle, car il risquerait de conduire à la délivrance de brevets logiciels et que ça c'est pas bien. Mon souci dans cette histoire est que je n'y comprend rien à ce schmilblik : d'abord c'est quoi un brevet, pourquoi c'est mal de breveter des logiciels, en quoi ce brevet unitaire change-t-il quelque chose? Donc à ce stade je me suis dit qu'il fallait tout reprendre depuis le début : qu'est-ce qu'un brevet? et en quoi est-ce différent du droit d'auteur car c'est le régime sous lequel sont actuellement les logiciels. Donc voilà, je me suis prise entre quat'yeux et j'ai lu le Code de la Propriété Intellectuelle, que j'écrirai par la suite CPI pour faire plus court. Ceci va donc être le compte-rendu de ma lecture et, si tout va bien, le premier billet d'une série sur le sujet qui devrait aboutir à l'explication du pourquoi il ne faut pas que le parlement européen vote le projet actuel de brevet unitaire.

Lire la suite

Variations sur la Démocratie

Depuis que j'ai démarré ce blog, je m'intéresse évidemment à la notion de démocratie. Avec des questions existentielles du genre « Est-on vraiment en Démocratie ? », « C'est quoi une Démocratie ? », « Si on est en Démocratie, alors pourquoi je suis pas souvent d'accord avec les décisions de mon gouvernement ? », « Comment on fait pour que ce soit mieux ?», etc. Le but de ce billet n'est pas de répondre à toute ces questions, ce serait un peu long et de toute façon, pour l'instant j'ai pas les réponses, en particulier sur le comment améliorer la situation. Par contre, je suis tombée récemment et à peu de temps d'intervalles sur 3 personnes qui parlent de démocratie autrement avec 3 idées que j'ai trouvé assez originales.

Lire la suite

Absurde vous disais-je

Personne n'est prêt à renoncer à sa liberté de lire, ou voir ou écouter, pour quelques gadgets technologiques. Absurde... Ceci était la dernière phrase de mon billet précédent. Et cette semaine je lis cet article de Rue89. Pas de grand article donc pour cette fois, je vous laisse juste lire celui-ci: MP3, ebooks... on a vérifié, ils ne vous appartiennent pas

Lire la suite